Outillage

Valoriser les articles, même en liquidation

Combien de sociétés sont, de nos jours, confrontées au problème de la liquidation judiciaire ou amiable d'entreprise ? Victimes de litiges sur des transports ou tributaires d’une clientèle devenue de plus en plus exigeante, elles se voient dans l’obligation de baisser les bras. Toutefois, leurs stocks conservent leurs qualités et leurs valeurs. Il serait dommage, dans ce cas, de ne pas en faire bénéficier une clientèle moins regardante sur les emballages ou sur l’aspect “dernier cri” des marchandises. En outre, leur proposer ces produits, même à des tarifs moindres, peut se révéler une source financière permettant de régler, encore, quelques factures.



Un excellent rapport qualité/prix grâce au déstockage

Et si les sociétés commerciales, pour développer leur achalandage, pensaient au déstockage, comme proposé par Soldoo, pour leur apporter des solutions inattendues ? Pourquoi vouloir, systématiquement, se réapprovisionner avec des produits de la toute dernière fabrication lorsque des produits de fin de collection peuvent, pour des coûts fortement réduits, ouvrir des perspectives intéressantes ? Des réserves plus conséquentes, nécessitant une immobilisation de trésorerie moins élevée, le déstockage a de sérieux atouts à faire valoir.

Le prix fait valoir son atout

Avec des arrivages massifs de produits de grandes marques, la revente est facile. Le prix restant un élément clé, avec le marketing, du déclic d’achat chez un acheteur, il est aisé de réunir tous les avantages pour attirer des acheteurs. D’autant que des rayons bien fournis sont souvent appréciés. Si en plus, et comme c’est souvent le cas dans le déstockage, ces invendus concernent des marques de grand standing, des abandons de références quelquefois injustifiés, ou des fins de série encore très demandées, il sera facile de les écouler rapidement. D’autant que des magasins spécialisés dans ces fins de série sauront comment épuiser ces stocks.

Une image de marque préservée

Les usines connaissent aussi, parfois, des ratés, que ce soit dans la fabrication, dans l’emballage ou dans le transport, avec des détails infimes que le consommateur ne remarque même pas, mais qui justifient un refus de distribution par les réseaux traditionnels. Alors s’ouvre la solution de ce discount soft qui vient relayer la distribution officielle sans nuire à l’image de marque du fabricant, bien au contraire. Le consommateur sait faire la différence et est toujours prêt à bénéficier d’une bonne affaire si la remise est importante.